Sevrage sans substituts nicotiniques

Article banner

Arrêter de fumer net et sans aide est difficile mais peut être possible pour certaines personnes. Ces dernières peuvent préférer avancer seules dans leur démarche de sevrage tabagique ou se tourner vers leur médecin, leur pharmacien ou leurs proches pour avoir leur soutien. D'autres fumeurs ont recours à des méthodes comme les substituts nicotiniques tels que les produits NiQuitin® et/ou la prise en charge psychologique.

AUGMENTEZ VOS CHANCES D'ARRÊTER DE FUMER PAR LA SEULE FORCE DE VOTRE VOLONTÉ

L'utilisation de traitements nicotiniques de substitution comme ceux de la gamme NiQuitin® et les thérapies cognitivo-comportementales doublent vos chances d'arrêter de fumer à 6 mois par rapport à la volonté seule. En effet, la dépendance à la nicotine est la principale cause qui empêche de nombreux fumeurs d'arrêter la cigarette.1b

Si vous envisagez d'arrêter de fumer sans substitut, il est important de vous préparer à faire face aux sensations de manque dues à votre dépendance à la nicotine.

Voici quelques conseils pour augmenter vos chances d'arrêter de fumer.


Avant le jour où vous avez décidé d'arrêter de fumer, retirez les cigarettes et les cendriers de votre domicile, de votre lieu de travail et de votre véhicule. Ne vous laissez aucune chance d'être tenté de fumer.

Fixez une date pour arrêter la cigarette

Fixez une date d'arrêt en prenant le temps de vous préparer sans perdre votre motivation. Le stress pouvant augmenter la sensation de manque de nicotine, préférez une période calme : certaines personnes choisissent par exemple d'arrêter de fumer pendant un long week-end, des vacances ou une hospitalisation. Dans le même temps, évitez les soirées ou autres occasions où vous pourriez être tenté de fumer. 1m


Il est judicieux d'informer vos amis et votre famille que vous arrêtez de fumer. Ces derniers pourront ainsi vous aider dans votre démarche de sevrage tabagique et vous tenir éloigné de toute tentation.1l

Identifiez les éléments qui déclenchent chez vous une envie de fumer

Les moments où vous avez l'habitude de fumer risquent d'être ceux où vous aurez le plus de mal à résister à votre envie de nicotine. Quand avez-vous le plus envie de cigarette : lorsque vous buvez un café, lorsque vous faites une pause au travail ou quand vous sortez avec des amis ? Préparez-vous à changer vos habitudes et évitez les situations où vous pourriez être tenté de fumer, au moins pendant les premières semaines. 1e

Comment gérer les envies de nicotine : les méthodes

La nicotine est une substance très addictive. En arrêtant de fumer, vous pourrez ressentir les symptômes du sevrage tabagique.

  1. Écrivez les raisons pour lesquelles vous voulez arrêter de fumer

Pour maintenir intacte votre motivation, écrivez les raisons pour lesquelles vous souhaitez arrêter de fumer, puis relisez-les dès que vous faites face à une envie irrépressible de cigarette.

  1. Divertissez-vous

Des techniques de distraction peuvent aussi être utiles pour oublier la cigarette : appelez un ami, faites des exercices de respiration, allez vous promener ou plongez-vous dans un livre. Les premiers jours, les symptômes liés au sevrage de nicotine peuvent être difficiles à gérer. Cependant, si vous parvenez à résister à l'envie de fumer, ils devraient s'estomper au cours des 3 à 4 semaines suivantes.1e


Doublez vos chances d'arrêter de fumer avec un accompagnement adapté et personnalisé en fonction de vos habitudes de vie.1a


Il existe d'autres dosages, utiliser la dose minimale efficace